Ail vieilli, pression sanguine et santé cardiovasculaire

Une nouvelle étude a évalué les effets d’un extrait d’ail vieilli sur la pression sanguine centrale et sur la rigidité de la paroi artérielle, deux importants facteurs de risque de morbidité cardiovasculaire.

Au cours de ces 20 ou 25 dernières années, un certain nombre de publication a montré que l’ail a des effets bénéfiques pour la santé cardiovasculaire. Des études scientifiques suggèrent également que l’ail ne doit pas forcément être mangé cru et frais pour être efficace et que son odeur puissante ne serait pas indispensable à son activité bénéfique.  Des extraits d’ail vieilli et désodorisé ont montré leur efficacité et sans causer de troubles digestifs.

Plusieurs études ont montré qu’une supplémentation avec de l’ail permet de diminuer légèrement la pression sanguine et cette diminution peut être 5 à 10 supérieure à celle obtenue avec un placebo.

Dans cette étude en double aveugle, randomisée et contrôlée contre placebo, 88 patients avec une hypertension non contrôlée ont été enrôlés. On leur a demandé de prendre chaque jour pendant douze semaines un extrait d’ail vieilli (1,2 g contenant 1,2 mg de S-allylcystéine, un dérivé de l’acide aminé cystéine auquel l’ail doit en grande partie ses effets bénéfiques) ou un placebo.

Les résultats montrent une réduction de la pression sanguine moyenne de 5 mm Hg et, chez les sujets répondeurs, une baisse de la pression systolique et de la pression diastolique par rapport à celles des sujets sous placebo. Les mesures centrales hémodynamiques avaient davantage tendance à s’améliorer dans groupe supplémenté en ail que dans celui sous placebo.

Les chercheurs concluent que les résultats obtenus suggèrent que l’extrait d’ail vieilli est efficace à réduire la pression sanguine centrale et périphérique chez une grande proportion de patient souffrant d’une hypertension non contrôlée. Il pourrait également améliorer la rigidité artérielle, l’inflammation ainsi que d’autres marqueurs cardiovasculaires, mais d’autres études plus vastes sont nécessaires pour le valider.

Ried K et al., The effect of aged garlic extract on blood pressure and other cardiovascular risk factors in un controlled hypertensives : the AGE at heart trial. Integr Blood Pressure Cotrol 2016 Jan 27 ; 9 : 9-21.

Enregistrer

17 juin 2016

D'autres news

En exclusivité: Akkermansia, gardienne de la barrière intestinale

Le Professeur Patrice Cani, maître de recherche FNRS à l’UCLouvain, en Belgique, nous emmène sur le chemin qui l’a conduit à la découverte des effets bénéfiques pour la santé d’une bactérie, Akkermansia municiphila, et à la publication, au début du mois de juillet de cette année, des… Read More

En savoir plus

Iode et alimentation

Plusieurs groupes de population, en Norvège, comme dans de nombreux autres pays, ont des apports alimentaires insuffisants en iode. L’iode est un nutriment essentiel, indispensable à la formation des hormones thyroïdiennes. Celles-ci jouent un rôle fondamental dans le développement cérébral du fœtus mais aussi dans les processus… Read More

En savoir plus

Vitamine E et calculs biliaires

Des concentrations plus élevées de vitamine E pourraient diminuer le risque de calculs biliaires. La formation de calculs à l’intérieur de la vésicule biliaire est appelée lithiase biliaire ou cholélithiase. Dans la majorité des cas, ces calculs sont composés de cholestérol cristallisé. Des calculs constitués de pigments… Read More

En savoir plus

Magnésium et santé cardiovasculaire

La concentration de magnésium dans le sérum sanguin n’est pas le reflet du magnésium intracellulaire. C’est pourquoi les déficiences sont largement sous-diagnostiquées. De plus, à cause de maladies chroniques, de la prise de médicaments et de la consommation d’aliments raffinés et transformés une partie importante des populations… Read More

En savoir plus

Vitamine C et système immunitaire

Des études épidémiologiques indiquent qu’un statut insuffisant en vitamine C est relativement courant dans les pays occidentaux en raison d’un apport trop faible associés à des stocks limités dans l’organisme. Les besoins en vitamine C sont augmentés par la pollution, le tabagisme, la lutte contre les infections… Read More

En savoir plus