#20 Achat au numéro, version papier

CHF 5.50

Description

Au sommaire du numéro 20

  • L’ortie, de l’usage traditionnel à la recherche scientifique
    Elle est utilisée depuis l’Antiquité dans l’alimentation et comme plante médicinale. Nous connaissons bien cette plante vert sombre dont la caresse brûlante a certainement laissé un souvenir cuisant à bon nombre d’entre nous.  La recherche scientifique nous confirme ou nous dévoile son intérêt dans la prise en charge de maladies comme l’hypertrophie bénigne de la prostate, le diabète de type II ou d’autres encore dans lesquelles l’inflammation joue un rôle important.
  • Questions au Dr Eléonore Djikeussi, oncologue, hématologue, micronutritionniste
    Soulager la fatigue après le traitement d’un cancer du sein
    Dans cet entretien, le Dr Eléonore Djikeussi insiste sur le rôle joué par l’inflammation systémique de bas grade ou silencieuse qui se conjugue avec le stress oxydant généré par la chimiothérapie. Ils interviennent dans la fatigue et aussi dans les troubles cognitifs qui lui sont associés, tout comme dans la prise de poids qui peut intervenir au cours du traitement. Elle nous parle de la place de l’alimentation et de la micronutrition pour lutter contre l’inflammation et reconstituer les défenses antioxydantes de l’organisme et, ainsi, accompagner la prise en charge de la fatigue.
  • La propolis
    Ses effets bénéfiques sont connus et exploités depuis l’Antiquité. Ses propriétés antibactériennes font rêver les services hospitaliers et de nombreuses recherches sont effectuées dans l’espoir qu’elles puissent aider à gagner la bataille contre les bactéries antibiorésistantes. La propolis a également bien d’autres propriétés intéressantes à découvrir.
  • Le syndrome de l’intestin irritable, aider à soulager les symptômes
    Des probiotiques, des extraits de plantes, des acides aminés, la mélatonine … peuvent avoir des effets bénéfiques sur certains symptôme de ce trouble fonctionnel intestinal.

Informations complémentaires

Poids 0.078 kg