camomille et sommeil

Camomille et sommeil

La prise d’un extrait de camomille pendant 28 jours a amélioré la qualité du sommeil de personnes âgées.

La camomille (Matricaria recutita) est une plante médicinale dont l’usage est connu depuis des siècles et ses tisanes sont traditionnellement utilisées pour soulager l’anxiété et l’insomnie. L’étude de ses principes actifs a montré que ses propriétés anxiolytiques seraient dues à la présence d’apigénine, un flavonoïde. L’apigénine semble se lier aux récepteurs des sites des benzodiazépines sur le GABA, un neurotransmetteur inhibiteur régulateur de l’anxiété.

Soixante personnes âgées[1] d’environ 70 ans vivant en Iran dans une maison de retraite ont été réparties en deux groupes et ont reçu pendant vingt-huit jours 200 mg deux fois par jour d’un extrait de camomille ou un placebo. La qualité de leur sommeil a été évaluée juste avant le début de l’étude puis deux semaines après et juste après la fin.

Avant le début de l’étude la qualité du sommeil des participants était mauvaise dans les deux groupes. A la fin de l’étude, elle a été améliorée de façon significative dans le groupe qui a reçu l’extrait de camomille, la qualité du sommeil que dans celui sous placebo. Cependant, la supplémentation en camomille n’a pas allongée la durée de sommeil. Cela peut être dû au temps d’intervention relativement court.

[1] Adib-Hajbaghery M et al. The effects of chamomile extract on sleep quality among elderly people : a clinical trial. Complementary therapies in Medicine, Dec 2017, 35 : 109-114.

 

Brigitte Karleskind, rédactrice en chef

 

9 décembre 2018

D'autres news

En exclusivité: Akkermansia, gardienne de la barrière intestinale

Le Professeur Patrice Cani, maître de recherche FNRS à l’UCLouvain, en Belgique, nous emmène sur le chemin qui l’a conduit à la découverte des effets bénéfiques pour la santé d’une bactérie, Akkermansia municiphila, et à la publication, au début du mois de juillet de cette année, des… Read More

En savoir plus

Iode et alimentation

Plusieurs groupes de population, en Norvège, comme dans de nombreux autres pays, ont des apports alimentaires insuffisants en iode. L’iode est un nutriment essentiel, indispensable à la formation des hormones thyroïdiennes. Celles-ci jouent un rôle fondamental dans le développement cérébral du fœtus mais aussi dans les processus… Read More

En savoir plus

Vitamine E et calculs biliaires

Des concentrations plus élevées de vitamine E pourraient diminuer le risque de calculs biliaires. La formation de calculs à l’intérieur de la vésicule biliaire est appelée lithiase biliaire ou cholélithiase. Dans la majorité des cas, ces calculs sont composés de cholestérol cristallisé. Des calculs constitués de pigments… Read More

En savoir plus

Magnésium et santé cardiovasculaire

La concentration de magnésium dans le sérum sanguin n’est pas le reflet du magnésium intracellulaire. C’est pourquoi les déficiences sont largement sous-diagnostiquées. De plus, à cause de maladies chroniques, de la prise de médicaments et de la consommation d’aliments raffinés et transformés une partie importante des populations… Read More

En savoir plus

Vitamine C et système immunitaire

Des études épidémiologiques indiquent qu’un statut insuffisant en vitamine C est relativement courant dans les pays occidentaux en raison d’un apport trop faible associés à des stocks limités dans l’organisme. Les besoins en vitamine C sont augmentés par la pollution, le tabagisme, la lutte contre les infections… Read More

En savoir plus