Baies d’argousier et réponse à l’insuline

Chez des hommes obèses ou en surpoids, la consommation de baies d’argousier retarderait et diminuerait la réponse à l’insuline après un repas.

Le resvératrol est un composé polyphénolique de la classe des flavonoïdes, connus pour leur activité antioxydante. Le resvératrol est présent au cours de la fermentation des vins rouges mais pas de celle des vins blancs. Seuls les vins rouges en contiennent donc des quantités significatives. Le resvératrol a également des propriétés anti-inflammatoires.

Maladies inflammatoires de l’intestin est un terme générique pour décrire un groupe de maladies chroniques caractérisées par une inflammation incontrôlée de la muqueuse intestinale. Leur origine est actuellement inconnue. On sait cependant que leur progression est influencée par des facteurs génétiques, une dérégulation des réponses immunitaires, un dysfonctionnement de la barrière mucosale et une perte de tolérance immunitaire de la flore entérique. Ensembles, ces facteurs ont pour résultats la production de médiateurs de l’inflammation tels que des espèces réactives de l’oxygène et de l’azote, des prostaglandines et des cytokines qui peuvent contribuer à l’apparition d’une réponse inflammatoire incontrôlée qui à terme aboutira à des lésions tissulaires irréversibles.

Des travaux in vitro et in vivo ont montré que le resvératrol peut améliorer les maladies inflammatoires de l’intestin en diminuant l’inflammation mucosale. Une revue[1] des données publiées existantes couvre trois aspects spécifiques du resvératrol dans le cadre de l’inflammation :

  • Sa teneur dans les aliments,
  • Son absorption intestinal et son métabolisme,
  • Ses effets anti-inflammatoires dans la muqueuse intestinale in vitro et dans de rares études in vivo.

Les effets bénéfiques du resvératrol ont été attribués à toute une variété de mécanismes qui finalement aboutissent à l’inhibition de plusieurs composantes clées de la cascade inflammatoire.

En fait, si quelques études ont montré que le resvératrol pourrait réguler à la baisse des médiateurs de l’immunité intestinale, seulement deux groupes de chercheurs ont réalisés des études d’intervention chez des sujets humains en utilisant du resvératrol comme agent pour améliorer des maladies inflammatoires de l’intestin. Ainsi, chez des sujets atteints de colite, la prise de 0,5 g par jour de resvératrol pendant six semaines a réduit les niveaux plasmatiques de marqueurs de l’inflammation et amélioré leur qualité de vie.

Les effets du resvératrol chez des sujets présentant une maladie inflammatoire des intestins devront faire l’objet d’autres études cliniques bien conçues pour qu’ils soient confirmés.

[1] Nunes S et al. Resveratrol and inflammatory bowel disease : the evidence so far.Nutrition Research Review, 2017 : 1-13

Brigitte Karleskind, rédactrice en chef

20 janvier 2019

D'autres news

En exclusivité: Akkermansia, gardienne de la barrière intestinale

Le Professeur Patrice Cani, maître de recherche FNRS à l’UCLouvain, en Belgique, nous emmène sur le chemin qui l’a conduit à la découverte des effets bénéfiques pour la santé d’une bactérie, Akkermansia municiphila, et à la publication, au début du mois de juillet de cette année, des… Read More

En savoir plus

Iode et alimentation

Plusieurs groupes de population, en Norvège, comme dans de nombreux autres pays, ont des apports alimentaires insuffisants en iode. L’iode est un nutriment essentiel, indispensable à la formation des hormones thyroïdiennes. Celles-ci jouent un rôle fondamental dans le développement cérébral du fœtus mais aussi dans les processus… Read More

En savoir plus

Vitamine E et calculs biliaires

Des concentrations plus élevées de vitamine E pourraient diminuer le risque de calculs biliaires. La formation de calculs à l’intérieur de la vésicule biliaire est appelée lithiase biliaire ou cholélithiase. Dans la majorité des cas, ces calculs sont composés de cholestérol cristallisé. Des calculs constitués de pigments… Read More

En savoir plus

Magnésium et santé cardiovasculaire

La concentration de magnésium dans le sérum sanguin n’est pas le reflet du magnésium intracellulaire. C’est pourquoi les déficiences sont largement sous-diagnostiquées. De plus, à cause de maladies chroniques, de la prise de médicaments et de la consommation d’aliments raffinés et transformés une partie importante des populations… Read More

En savoir plus

Vitamine C et système immunitaire

Des études épidémiologiques indiquent qu’un statut insuffisant en vitamine C est relativement courant dans les pays occidentaux en raison d’un apport trop faible associés à des stocks limités dans l’organisme. Les besoins en vitamine C sont augmentés par la pollution, le tabagisme, la lutte contre les infections… Read More

En savoir plus